LES PROFESSEURS

Ils sont à la fois comédiens, acteurs et /ou metteurs en scène professionnels, formés aux méthodes propres à Blanche SALANT et Paul WEAVER.

 Comédienne, metteure en scène, professeur de théâtre, Blanche SALANT coach des personnalités au cinéma et au théâtre et conduit la direction d’acteurs aux côtés de metteurs en scène et de réalisateurs. En France, Blanche SALANT a organisé des formations pour les acteurs professionnels, a animé des stages pour les réalisateurs à l’IDHEC et la FEMIS et a dirigé des stages à l’Ecole de Théâtre Les Amandiers de Patrice CHEREAU A Nanterre.

A New York, Blanche SALANT a enseigné à l’American Center for Stanislavski Theater Arts de Sonia MOORE. Elle a aussi crée son propre Atelier. Blanche SALANT a étudié avec Lee STRABSERG, Sonia MOORE, L’Equipe de GROTOWSKI, L’Open Theatre de Joseph CHAIKIN et les Ateliers du Corps en Mouvement avec Moshé FELDENKRAÏS. Elle a travaillé le jeu corporel (mime) à Paris avec Etienne DUCROUX, la danse classique avec Jean YAZVINSKI (directeur des Ballets Russes), la danse moderne avec la Compagnie de José LIMON. Elle a joué au Théâtre, au cinéma et à la télévision à New York et à Paris avec Etienne DECROUX et Alvin EPSTEIN.

Blanche SALANT est Chevalier des arts et lettres. Elle a été récompensée Meilleur Professeur et Meilleure Ecole Privée à plusieurs reprises par Le Guide du ComédienAvec Paul Weaver, ils sont nommés Rockfeller Artists in Residence à l’American Center.

Blanche SALANT donne chaque année une Master Class aux étudiants de 3° année sur sélection et dispense un cours d’Actors Training chaque semaine aux élèves sélectionnés en fin de cursus.

Formé à l’Atelier par Blanche SALANT, il participe au stage de « Roméo et Juliette ».

THEATRE
ANDROMAQUE par Guy SABATIER
MACBETH par Georges BIGOT
LA LUNE N’A JAMAIS FROID AUX PIEDS par Michel ZBAR
LA NOVICE ET LA VERTU par CAMPO
CREATIONS COLLECTIVES & SPECTACLES MUSICAUX
DESERTS compagnie Hasards d’Hasards
LES REVES compagnie Opaline
LA ROSE EN GLAISE compagnie  Osmance
DIWAN avec la pianiste Chantal STIGLIANI
MOZART avec la pianiste Mathilde CARRE

CINEMA
LA PETITE VOIX DANS MA TETE de Vincent MERLIN
LES ILLUMINATIONS de Mauro FIAGOLI
LE SAINTSIMONISME de Paola FERRUTA

RADIO
Lectures Dramatiques sur France Culture et Radio France, émission « Le Pince Oreille »

Laura BENSON a été dirigée au théâtre par des metteurs en scène tels que Patrice Chéreau, Luc Bondy, Stuart Seide, Irina Brook… Au cinéma par Stephen Frears, Alain Resnais, Robert Altman, Jacques Doillon.  Elle a été nommée aux Molières en 2004 pour « George » et a reçu le Prix Etudiant de la Meilleure Actrice en 2000 dans « Danser à Lughnasa » monté par Irina Brook. Nomination Prix Michel Simon 1990.

 

THEATRE
PLATONOV, CONTES D’HIVER, LES ILLUMINATIONS,  LES CERBERES, TOUTE L’EAU DU DELUGE N’Y SUFFIRA PAS…

CINEMA
HOTEL DE FRANCE, L’AMOUREUSE, LES LIAISONS DANGEREUSES, I WANT TO GO HOME de Alain RESNAIS, AMELIA LOPEZ O’NEIL, PRET A PORTER, L’AMERICAIN, LE CRIME EST NOTRE AFFAIRE.

Estelle BORDACARRE s’intéresse depuis longtemps au théâtre de la choralité, cette forme nouvelle d’un théâtre qui serait celui d’un choeur sans héros. Tout son travail consiste à faire naître chez l’autre le sentiment de « l’être ensemble ». Le travail de la choralité pose la question de l’engagement collectif au service du jeu sur le plateau. Comment Je peut exister par et pour l’Autre. Au travers d’exercices tirés de la pédagogie du Théâtre du Mouvement (mime corporel) et de la danse butô ayant traits au regard, à l’écoute, à la concentration, la lenteur; la mémoire sensorielle, l’espace, le partage de la parole et du mouvement, le jeu collectif, l’expression corporelle, elle propose de développer le sens de l’écoute, l’ouverture à soi, à l’autre et au public.Toute sa recherche consiste à développer un travail sur l’état de présence individuelle au profit d’un choeur collectif. Estelle BORDACARRE étudie l’art dramatique à l’Ecole du Passage jusqu’en 1991. Elle se forme ensuite à la marionnette, la manipulation d’objet, au théâtre gestuel et corporel, au théâtre masqué, à la danse butô. Elle est engagée par la Compagnie Nada Théâtre puis par La Compagnie du Théâtre du Mouvement. Elle fait partie depuis 2002 du collectif Les Souffleurs commandos poétiques. Elle enseigne depuis 10 ans le théâtre auprès d’élèves de terminale en option théâtre, au sein de la Compagnie du Théâtre du Mouvement, à l’UFR d’Etudes théâtrales de la Sorbonne Paris 3, aux élèves en licence d’Etudes Théâtrales et à l’Atelier Blanche Salant & Paul Weaver. En 2005, elle créé la Compagnie EMOI71 avec des artistes professionnels et amateurs, en résidence à Anis Gras, le lieu de l’Autre. 

Ses créations : Grand’Peur et misère du IIIème Reich de Bertolt BRECHT, Genres et Si on n’avait pas la mer, d’après Home de S.Storey et M.Duras. En 210, elle monte son propre solo de clown, Rien.

Danseuse de formation, Zaïra BENBADIS rencontre Blanche SALANT en 1982 et commence son travail avec elle. Elle entre en parallèle au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris en 1983 ou elle suivra le cursus complet et travaille régulièrement avec Blanche jusqu’en 1997.

Elle passe un Mastère de Traduction de théâtre – De l’Anglais au Français à L’université de Londres.
Elle est aussi doublure voix. Elle est entre autre la voix française du Docteur Bailey dans la série à succès « Grey’s anatomy ».
Au Théâtre, elle a travaillé avec des metteurs en scène comme Jean Pierre MIQUEL, Jeanne CHAMPAGNE, Mehmet ÜLÜSOY  et Jérôme SAVARY.
Ses rôles marquants  sont :
Héloïse dans Héloïse et Abelard
Charlotte Von Stein dans le long monologue (2h20) de Peter HACKS Conversation chez les Stein sur Mr De Goethe absent
Bec de lièvre dans Le Grand Cahier de Agota KRISTOF.

Chris MACK est de double nationalité : Française et Américaine.
Après la préparation d’un doctorat en Art Dramatique à City University of New York Graduate Center, il commence un long parcours de professeur et coach.

Quelques unes de ses expériences :

Coach d’acting in English pour EICAR (Ecole des métiers du cinéma et de la télévision)
Stages d’Acting pour les réalisateurs a l’EICAR
Coach pour le New York Film Academy à la FEMIS 
Coach d’Acting in English dans des écoles de théâtre
Coach d’Acting pour Acting on camera, masterclass, et autres ateliers à Bilingual Acting Workshop depuis 2005.

« S’il y a un domaine dans lequel je suis à l’aise, c’est celui d’aider un acteur à se sentir libre, à se livrer sans concession, à faire des choix simples et sincères, parfaitement à l’écoute de lui-même. J’aime travailler avec les acteurs car chaque collaboration me permet de découvrir les nombreuses richesses de chacun. Je suis à la fois bienveillant et plein d’imagination, et mes indications sont précises et détaillées. »

Son long parcours de danseuse lui apporte une grande connaissance du travail corporel: Saskia BESKOW est une ancienne ballerine du New-York City Ballet (1996 – 2010) et du Royal Danish Opera House (1984 – 1996).

En 2010, elle est professeure licenciée de :
Hatha yoga,
Vinyasa yoga,
Prenatal Yoga,
Kids Yoga,
Senior Yoga,
Chair Yoga,
Gyrotonic Expansion System
Gyrotonic Specialised Equipment
Gyrokinesis,
Pilates Mat,
Pilates Apparatus,
Floorballet, Extendbarre,  Ancient Body Work.

Saskia BESKOW conçoit le yoga comme un mode de vie, intégré à l’éducation pour le corps et l’esprit. Cette autodiscipline permet de commencer lentement à trouver le chemin de la paix intérieure.

Les avantages physiques : les cours sont concentrés sur l’augmentation et le maintien de la flexibilité de la colonne vertébrale afin de tonifier et rajeunir le système nerveux.  Etirement : la torsion et la flexion des mouvements apportent souplesse pour les autres articulations et muscles du corps, permettant ainsi le « massage » des glandes et organes. La circulation sera améliorée apportant ainsi une alimentation riche en nutriments et oxygène à toutes les cellules du corps.

Les avantages mentaux : Postures qui libèrent l’esprit de perturbations causées par le mouvement physique, ; la promotion de la stabilité du mental et des émotions équilibrées. Différentes techniques de respiration son abordées, exerçant un contrôle sur le souffle, qui amènent à contrôler les énergies subtiles dans le corps.  Le but ultime étant de prendre le contrôle complet sur l’esprit.

Après des études de Lettres Modernes à Paris III Sorbonne Nouvelle, Sophie AKRICH a suivi les cours de l‘Institut Théâtral de Paris III et commence sa formation de comédienne au Conservatoire de Montréal, puis auprès d’Antoine CAMPO. Elle a fait de nombreux stages, notamment avec Clémence MASSART, Sotigui KOUYATE, Redjep MITROVITSA.

Au théâtre, elle joue Claudel, Sophocle, Shakespeare, Genet et avec la Compagnie Opaline, elle joue et met en scène de nombreuses créations, formes légères, théâtre dans les bars, théâtre brut et visuel.
En mai 2005, elle crée la compagnie Les Aimants , axée sur les écritures contemporaines et particulièrement sur des textes d’auteurs vivant en France avec lesquels se tisse le plus souvent une étroite relation artistique.
Elle travaille aussi en milieu scolaire, développe avec les jeunes un travail de recherche et d’exploration théâtrale et tente de créer des rencontres et des échanges entre les différents milieux professionnels et socio-culturels.

Ses mises en scènes et mises en espace :
Gare de l’Est  – l’Exposition sur la Pologne, février 2011.
Le commandement de la Louve, d’Isabelle Fruchart, Théâtre 13, nov 2010
Terre Sainte de Mohamed Kacimi, théâtre de la Tempête, mars avril 2009
Lettres à l’humanité de José Pliya, Musée Dapper , Théâtre du Lucernaire, tournée scène nationale de Guadeloupe.
Personne mais en mieux de Elie-Paul Rouch, mise en lecture au Studio Théâtre de la Comédie Française.
Maintenant Spectacle de clown de et avec Sky de Sela, 2007.
Etre le Loup de Bettina Wegenast, spectacle jeune public et Popper de Hanoch Levin, Foire St Germain.
Le Gardeur de Silences de Fabrice Melquiot Théâtre de la Tempête et Avignon Off 2005.
Rêves Création Cie Opaline, Château de Monthelon Juillet 2001, Oct 2002.
Je t’embrasse pour la vie Lettres de guerre, de la Cie Opaline. 167 dates entre 2000 et 03.
Les Bonnes de Jean Genet, Théâtre de Proposition en 1998, Avignon 98

atelierblanchesalantMusicologue, Marianne SELESKOVITCH enseigne le chant et le chant choral depuis une quinzaine d’années. Elle est titulaire du Diplôme d’Etat de Professeur de Musique.

Passionnée de musique moderne et contemporaine, elle s’intéresse très tôt aux différentes formes de vocalité et se spécialise dans le théâtre musical. Elle travaille régulièrement avec des comédiens (Théâtre du Frêne, Compagnie Les Epis Noirs).

Passionnée par l’écriture et la mise en scène de spectacles vivants où le corps a le rôle principal.
 Praticienne certifiée de la méthode Feldenkraïs. 

Actrice au Théâtre du Mouvement, dirigé par C.HEGGEN et Y.MARC,  pendant 12 ans.

 Elle crée avec Lucas THIERY Lettre au Porteur, duo sur les Portés qui la mène à travers de nombreuses tournées et stages en France et à l’étranger. Elle fonde le collectif d’acteurs In Extremis et s’engage dans la mise en scène. En 2000, elle crée la compagnie In Extenso 93 avec François PILON, comédien- clown.

 Au sein d’In Extenso 93, elle met en scène La Voleuse aux Pieds Noirs, pièce gestuelle ;
 Nagelja, spectacle d’extérieur sur la Slovénie et C’est moi qui décide, solo clown.
Parallèlement à son activité dans la Compagnie, elle travaille avec d’autres partenaires et met en scène Carna, duo cirque (Cie Carnaboul System) , co-met en scène les spectacles jeune public Le Miroir ( J.C Giraudon) et Ferme les yeux et regarde au loin (Jérôme Pisani -Natalie Rafal). Elle poursuit son activité de transmission pour les jeunes clowns du Samovar et pour les étudiants de l’Institut d’études théâtrales de la Sorbonne.

Enseignante certifiée pour la pratique en groupe et la pratique en individuel, Francine FERRER est membre de la Fédération Feldenkraïs France et de l’International Feldenkraïs Association. Elle est également compositrice de musique électroacoustique pour le spectacle vivant (le théâtre, la danse, le théâtre du mouvement, le théâtre d’objets). Après une pratique d’une dizaine d’années de Taï Chi, elle a eu envie de développer cette recherche sur le mouvement. C’est au cours de son travail auprès des danseurs qu’elle a découvert la méthode Feldenkraïs et qu’elle a ressenti combien cela permettait d’affiner la conscience, la connaissance et l’usage de soi. La façon dont ce processus d’apprentissage invitait chacun à être acteur de la découverte des potentialités de son corps.

Son parcours d’enseignante Feldenkraïs depuis Janvier 2014 :

  • Ecole d’ingénieurs (Supméca Institut Supérieur de Mécanique de Paris)
  • Ecole de formation d’acteurs (Atelier Blanche Salant & Paul Weaver)
  • Le Chant des possibles (Centre de pratique corporelle et vocale)
  • Accompagnement de comédiens et danseurs durant la création de leur spectacle par des échauffements Feldenkraïs (Compagnie Ballade, Compagnie Eltho, Compagnie de l’Alambic)
  • Cours hebdomadaires et séances individuelles IF en studio privé

Mime de formation (mime corporel dramatique – technique d’Etienne DECROUX) au sein du Théâtre de l’ange fou sous la direction de Corinne SOUM/Steven WASSON), elle devient leur actrice avant leur départ pour Londres. Elle enseigne cette technique en Italie et en Colombie pendant des workshops auprès des publics d’amateurs ou de professionnels et est praticienne de la méthode Feldenkraïs certifiée selon les normes internationales. Elle souhaite promouvoir, développer et transmettre l’art du mouvement sous toutes ses formes dans les champs du spectacle vivant.

« Découvrir et faire découvrir l’univers moteur dans toute sa richesse et singularité reliant écoute, précision et profonde reconnaissance du corps ému, c’est essentiel pour moi… »

Né au Kerala en INde du Sud, Karuna et fils et petitfils d’acteurs Kathakali. Elève de Gopi ASHAN et Ramankutto NAIR ASHAN pendant 8 ans, il intègre le Centre International de Kathakali à New Delhi ou il exerce en tant que professeur pendant 4 ans. Invité par le Centre Mandapa de Paris en 1978, il enseigne alors en France et donne des représentations. Karuna travaille avec la troupe de Peter BROOK au Théâtre des Bouffes du Nord, avec la troupe d’Ariane MNOUCHKINE au Théâtre du soleil, l’Ecole de Marionnettes de Charleville Mézières et les artistes du Théâtre Equestre Zingaro. Il fait découvrir aux acteurs que le Kathakali est une discipline complémentaire à leur travail.

Ses ateliers sont idéaux pour les gens du théâtre et particulièrement bénéfiques aux acteurs. L’entraînement physique de base du Kathakali leur permet de prendre conscience de muscles jusqu’alors inutilisés ou inconnus, essentiellement ceux des yeux et du visage. C’est aussi une gymnastique gratifiante pour le cerveau qui est utilisé au maximum. Un acteur doit apprendre à maintenir un lien constant entre le corporel et le mental. A travers cet entraînement, l’acteur apprend à être en même temps centré et libre pour devenir maître de ses émotions.